Quels conseils pour une rénovation de maison ?

A la veille de la nouvelle année qui pointe son nez à l’horizon, de nombreux propriétaires souhaitent apporter une nouvelle touche à leur maison. Cependant, ce n’est pas toujours évident de connaître les étapes à réaliser dans ce contexte. Aussi, à travers ce texte, découvrez quelques conseils pour une rénovation de maison.

Les travaux préliminaires pour une rénovation de maison

Les travaux préliminaires constituent une étape importante dans le cadre des travaux de rénovation, dans la mesure où ils s’avèrent être la base même de toutes les démarches. 

L’état des lieux

En premier lieu, il faut procéder à l’état des lieux, pour définir les travaux à réaliser en priorité. Cela consiste à connaître les éléments les plus dégradés de manière à les remettre aux normes en premier. Cela permet par la même occasion de préserver la valeur du bien immobilier. Ainsi, il faut réaliser l’état des lieux en les classant ensuite par ordre de priorité.

Pour une meilleure estimation, il serait préférable de faire appel à des diagnostiqueurs spécialisés, qui se chargeront du classement par ordre de priorité. D’un autre côté, l’état des lieux des travaux d’isolation doit être confié à un bureau d’étude qui établira une liste des travaux à faire.

Le planning de travaux de rénovation

La rénovation de maison nécessite la mise en place d’un planning de travaux bien établi, en tenant compte du respect de l’ordre de raisons pratiques, ainsi que des équipements. Cela permet aussi d’éviter un éventuel surdimensionnement au  niveau du chauffage, ainsi que de la climatisation. Cela consiste par exemple, à prioriser les fenêtres et les isolations avant la chaudière, de manière à définir la taille de celle-ci en fonction des besoins énergétiques réels. 

Le respect de la chronologie est important et le planning, si possible, doit être effectué par des professionnels. 

La prévision du budget

Parmi les travaux préliminaires figure la préparation du budget pour les travaux de rénovation. Il doit être établi en détaillant tous les postes, et en accordant une marge, même minime. Effectivement, le fait d’arrêter un chantier en cours par manque de moyen financier peut décourager, alors que ces travaux peuvent être une réelle source de bien-être, tout en ajoutant plus de valeur en cas de revente du bien immobilier. 

Dans tous les cas, il faut retenir que les travaux de réhabilitation énergétique peuvent faire l’objet de subvention, pouvant amortir une partie ou l’intégralité du coût des travaux de rénovation. 

Les démarches administratives

Procéder à une rénovation de maison exige aussi le respect de la législation en vigueur. Les démarches peuvent varier d’une commune à une autre, toujours est-il qu’une extension dont la superficie est supérieure à 150m² nécessite un dépôt d’autorisation de construction, émis par un architecte. 

En cas de travaux de rénovation lourds, il faudra aussi demander auprès de la mairie ou des services de l’urbanisme, mais en général, une déclaration préalable de travaux est à déposer.

Accorder besoins et esthétique

Dans le cadre des travaux de rénovation, il est important de bien réfléchir aux besoins de la famille, aussi bien au niveau des chambres que des sanitaires et cuisine. Les fonctionnalités doivent primer pour profiter d’une maison confortable après la rénovation.

Au même titre, la rénovation doit également tenir compte du goût des occupants, notamment au niveau du design. Si le bien immobilier fait l’objet d’un projet de vente à court ou moyen terme, il faudra en prendre compte pour réaliser des travaux de rendu sobre, mais élégant.

Dans tous les cas, pour trouver des conseils pertinents sur la rénovation de maison, un tour sur https://www.camif-habitat.fr/renovation/maison/nos-conseils/ peut être effectué. 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *