Comment installer une climatisation dans son appartement ?

Installer une climatisation dans son appartement nécessite en principe l’accord de la copropriété. Tout d’abord, sachez qu’il ne suffit pas d’en faire un achat et de réaliser l’installation comme bon nous semble dans notre appartement. Quand on vit en copropriété, on est amené à faire des concessions, pour le bon vivre ensemble.

Si vous envisagez de faire une acquisition d’une climatisation, mais que vous ne savez pas comment faire, voici quelques détails qui pourraient vous éclairer davantage sur le sujet.

Consulter l’assemblée générale de la copropriété

La vie en copropriété est régie par des lois qui ont été choisies et instaurées par les occupants. En principe, tous les travaux d’entretien ou de rénovation réalisés sur un bâtiment donné doivent refléter la volonté de chaque propriétaire qui compose le syndicat de copropriétaires.

Dans ce sens, posez-vous la question si votre projet de climatisation a une chance d’être réalisé par rapport au règlement de la copropriété. Pour en avoir le cœur net, le tout est de soumettre votre projet au vote de l’Assemblée générale de la copropriété. Si la majorité des voix est en votre faveur, vous avez déjà une chance de poursuivre jusqu’au bout votre projet.

En effet, installer une climatisation dans son appartement consiste, dans la plupart du temps, à modifier l’espace commune externe d’un bâtiment. D’autant plus, les bruits émis par le climatiseur pourraient perturber le confort sonore de vos voisins. D’où la nécessité de consulter l’assemblée générale avant toute opération de modification.

Obtenir l’autorisation administrative avant d’installer une climatisation dans son appartement

Outre l’autorisation de la copropriété, l’autorisation administrative est nécessaire pour installer une climatisation dans son appartement. Notamment si cela implique la mise en place d’une unité extérieure. Dans ce sens, la climatisation pourrait modifier l’aspect extérieur du bâtiment. Une déclaration de travaux devrait donc être préalablement déposée auprès de l’urbanisme de votre mairie.

Il s’agit d’une obligation inscrite dans l’article R421-17 du Code de l’Urbanisme.
Un mois après que vous ayez déposé votre dossier auprès de la mairie, vous pourrez commencer les travaux, si pendant ce délai, la mairie ne s’est pas prononcée contre ce projet d’installation de climatisation. Ainsi, avant toute opération, on vous recommande d’abord de regarder le plan local d’urbanisme de votre commune.

Installer une climatisation dans son appartement : comment faire ?

Après avoir obtenu toutes les autorisations requises pour installer une climatisation dans son appartement, il est maintenant temps de procéder à la mise en place de la climatisation. Selon le type de climatisation que vous avez choisi, l’installation peut se faire soit en deux étapes soit en une seule.

Dans un premier temps, il faut regrouper les pièces et les équipements à mettre à l’extérieur, comme le compresseur du climatiseur, et les disposer ensuite sur la partie extérieure de l’immeuble. Sinon, pour installer ce type de climatisation, vous pourrez faire appel aux services d’un spécialiste de l’installation de chez Calofrio par exemple.

A titre d’information, sachez que les bruits répétitifs produits par le compresseur pourraient porter atteinte à la tranquillité de l’immeuble. Au bout d’un moment, vos voisins auraient marre de cette nuisance sonore, et pourraient déposer plainte. Il vaut mieux ne pas investir dans un climatiseur qui émet trop de bruit.

Au cas où le système de climatisation que vous souhaitez installer chez vous ne dispose que d’une unité intérieure, les autorisations que nous venons de voir précédemment ne seront pas nécessaires. Cela vous éviterait bien de vous prendre la tête avec toutes ces paperasses. Mais aussi, vous ne serez pas à l’origine d’un problème de voisinage dans votre immeuble.

Dans cette optique, pour installer une climatisation dans son appartement, il n’y a plus qu’à choisir un climatiseur pas encombrant, qui offre une sonorité assez discrète, et qui permet d’économiser l’énergie.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *